L'école en voyage

Lire la suite 2 commentaires

Rentrer ou ne pas rentrer? telle est la question....

Lire la suite 7 commentaires

Chiang Rai

Le temple blanc à Chiang Rai
Le temple blanc à Chiang Rai
Lire la suite 1 commentaires

Chiang Mai

Lire la suite 1 commentaires

Siem Reap

Lire la suite 1 commentaires

L’APOPO

Plan des endroits déminés ou à déminer
Plan des endroits déminés ou à déminer

L'APOPO est une association particulière de déminage...

je vous laisse découvrir !

Lire la suite 1 commentaires

Phnom Penh, Koh Rong et Kampot.

Lire la suite 2 commentaires

LA PLANTATION

Là (c’est le cas de le dire) ça pique les yeux !!
Là (c’est le cas de le dire) ça pique les yeux !!

Nous nous sommes rendus à « LA PLANTATION » qui est une entreprise / association qui s’occupe de plantations de... de... de...

Allez essayez de deviner avec la photo.
C’est bon?
Attention spoiler...
C’est une plantation de poivre !
« LA PLANTATION » est une entreprise / association qui plante du poivre. Elle cultive la plupart des types de poivres, Noir, blanc, rouge, mais aussi du poivre long ou de l'anis, de la papaye, de l'ananas, des fruits de la passion,  des fruits du dragon, du curcuma, de la fleur de sel (ah non pas le sel, il vient des marais salants)...
Bref, de tout. « LA PLANTATION » est aussi impliquée dans diverses aides sociales telles que la construction et le fonctionnement d'une école. Elle permet aussi de fournir du travail à des travailleurs locaux (environ 100 permanents et 50 non permanents).
En 2013 un couple franco-belge s'installe au Cambodge et achète une parcelle de poivre (un peu laissée tombée depuis les khmers rouges et leurs exactions). Ils font donc leur première plantation en 2013
Lire la suite 15 commentaires

Le centre S-21

Lire la suite 1 commentaires

La guerre du Viêtnam

Entrée numéro 4 sur 13
Entrée numéro 4 sur 13

En 1955, les américains partent au Viêtnam pour aider la population à résister à l'invasion communiste (en effet l'élection d'unification du pays prévue pour 1956 prédit la victoire de Ho Chi Minh). Après plusieurs mois de guerre, les soldats se rendent compte qu'ils ne sont pas venus là pour aider les populations vu qu'ils affrontent tous les Viêtnamiens. 

Suite aux bombardements soutenus des Américains, les nord-viêtnamiens sont obligés de se terrer dans des tunnels creusés dans l’argile.

Au début ces tunnels se situaient à une profondeur de 12 mètres sous la surface.

Mais les bombes perforantes américaines atteignaient jusqu’à 7 mètres ce qui causait l’effondrement du tunnel à 12 mètres.

Ils ont donc creusé pour atteindre 15 et 23 mètres de profondeur car malgré le manque d’air à cette profondeur, ils pouvaient creuser des puits pour avoir de l'eau.

Les hommes étant partis au combat, les femmes étaient généralement plus nombreuses dans les tunnels.

Bien entendu, les seules lumières dans les tunnels étaient des bougies qu’on évitait d'utiliser pour économiser l’oxygène car il y avait 300 à 500 personnes pour 15 entrées/aérations (13 entrées 2 aérations qui ne peuvent pas servir de sortie).

Parmi les sud Viêtnamiens il y avait aussi les Viêt-cong qui tenaient avec les nord-Viêtnamiens. Voilà aussi pourquoi certain Américains sont devenus fous après cette guerre car les Viêtnamiens, qui connaissaient bien leur terrain, utilisaient des pièges et non des armes.

Lire la suite 2 commentaires