Siem Reap

Nous passons notre dernière semaine au Cambodge dans la ville de Siem Reap, au seuil des temples d’Angkor...

 

Siem Reap est une ville effervescente, avec marchés de jour, marchés de nuit, de nombreux tuk-tuks qui nous hèlent à longueur de rues, des restaurants où se pressent touristes et locaux. Pourtant, l’atmosphère n’y est ni stressante, ni oppressante et dès que nous sortons de la ville, nous retrouvons les paysages qui nous séduisent tellement au Cambodge...

Ici, nous prenons un ticket pour 3 jours de visite dans les temples. Le site tient ses promesses, nous débutons notre découverte par Angkor Wat (qu’on retrouve dans nombre de pubs!) Angkor Thom (et ses visages de pierres) et Ta Prohm (lieu de tournage de Lara Croft dans Tomb Raider) qui sont les grands incontournables pour ceux qui décident de ne passer qu’une journée sur les lieux. Le lever de soleil sur Angkor Wat n’a rien de phénoménal mais il nous aura donné l’opportunité d’arriver tôt avec les courageux pour visiter dans de bonnes conditions. Notre guide Socheat est super et nous aurons la chance de le recroiser lors de notre 3ème journée. Il nous explique les fresques, la vie ici à l’époque, nous démontre l’alignement des temples avec une boussole, stupéfiant! photos à l’appui sur son portable il nous montre les coutumes et costumes d’époque. Passionnant! Angkor Thom nous plait beaucoup mais le monde est arrivé et on ne jouit pas du site de la même façon. Ta Prohm nous enchante avec la jungle qui reprend ses droits et qui en fait un endroit romantique et hors du temps...

Pour la seconde journée de visite, nous avons opté pour la « grande boucle », qui nous permet de flâner dans des temples un peu plus éloignés mais tout aussi plaisants que les premiers, moins populeux aussi, Preah Khan, Neak Pean, Ta Som, Est Mebon, Pre Rup, Banteay Kdei, Sra Srang, tous des belles œuvres khmères, en pierres, en briques, bordés d’eau, de jungle, d’animaux sculptés en plus ou moins bon état...

La 3eme journée dans les temples ne nous permet pas de voir les 2 temples que nous aurions souhaité et notre choix se porte finalement sur Prasat Bakong , Preah Ko et Prasat Lolei. Et nous en profitons pour traverser quelques villages en cours de route, la campagne ici est aussi typique qu’à Kampot...

Nous alternons ces 3 jours de visites avec d’autres, afin de ne pas faire une « saturation de vieilles pierres » :-D. Siem Reap étant très touristique, tout y est fait pour permettre au touriste de vivre le maximum d’expériences. Nous en profitons pour nous payer une fish pédicure, chatouilles garanties...

Nous nous rendons aussi dans une ferme de vers à soie où nous découvrons la production de la soie depuis le papillon jusqu’à l’étole, en passant par le cocon, le filage, le design, la coloration, le tissage et la vente des produits finis.

Un petit tour dans une surprenante ONG belge de Siem Reap nous apprend que des rats d’Afrique du sud à l’odorat particulièrement développé sont utilisés ici pour déminer les champs alentours afin de rendre aux fermiers et villageois leurs terres. Petite démonstration à l’appui avec Adrian. Les garçons ont fait un article, c’est par ici.

Bref une semaine riche et instructive, dans une région exceptionnelle !

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Magali (mardi, 29 mai 2018)

    Super! Un nouvel article sur votre blog! Les temples ont l'air impressionnants et majestueux. Dommage qu'il y ait autant de touristes. Comme je vous comprends!