Eva Duarte Peron dite Evita

Visite du musée EVITA à Buenos Aires.

 

La famille Duarte était pauvre. Eva faisait des petits boulots pour aider mais cela ne rapportait pas assez d'argent. Elle arrive donc à convaincre sa mère de lui laisser passer une audition pour devenir actrice.  Elle avait 15 ans...

 

 


Suite au tremblement de terre de 1944, le colonel Juan Peron décide de monter un festival de charité pour recolter des fonds afin d'aider les personnes ayant perdu leur maison. C'est lors de ce festival que Juan et Evita se rencontrent. L'année suivante, ils se marient.

Elle l'aide dans sa campagne présidentielle et mène de nombreuses actions en tant que première dame (éducation, droit des femmes, aides sociales aux travailleurs et aides aux personnes en difficulté). En 1947, elle obtient notamment le droit de vote pour les femmes en Argentine. En 7 ans, son action change le visage de l'Argentine, qu'elle représente à l'étranger lors de nombreux déplacements. Elle devient ainsi une icone nationale.

Peu de temps après, elle attrappe une maladie et meurt à 33 ans. Son corps est embaumé.

Suite au coup d'état qui renverse le président Peron, le corps d'Evita est enlevé et envoyé en Italie. Il sera rapatrié 16 ans plus tard avec un doigt en moins et sera finalement déposé au cimetière de la Recoletta à Buenos Aires dans le caveau familial.

Yoann et Rémy

Écrire commentaire

Commentaires: 3
  • #1

    nathlaventie (lundi, 23 octobre 2017 16:51)

    L'an dernier, la troupe "la Plume et l'étincelle" de Lestrem avait joué la pièce de Copi consacrée à Eva Peron. Les élèves de 3° avaient assisté à la représentation. Je compte sur toi Rémy pour préparer un bel article qui intéressera le niveau quatrième au moment où nous travaillerons sur l'évolution des femmes dans la société et en littérature.

  • #2

    Christophe Samyn (mardi, 24 octobre 2017 22:24)

    Bonjour à tous les quatre
    Je viens de rattraper mon retard en consultant les dernières nouvelles du voyage. Tous les sites semblent plus extraordinaires les uns que les autres, les photos et les commentaires de grande qualité. Continuez de profiter !

  • #3

    Magali (jeudi, 26 octobre 2017 02:12)

    Merci les frangins reporters pour cet article.
    Il m'arrive d'étudier Eva Peron avec mes élèves, en rapport avec les notions "Idea de progreso", "Lugares y formas de poder" et "Mitos y héroes", soit trois notions sur 4 au programme!